8 règles pour un bon logo

Lorsque l’on créé son entreprise, une des premières choses que l’on souhaite c’est avoir son logo. Il concrétise le projet et le formalise.

Mais créer son logo n’est pas si simple. On peut être tenté d’aller à la faciliter et de le faire soi-même ou par une connaissance mais pour avoir un bon logo, un travail de fond est nécessaire.

L’appel à une « agence » est donc généralement nécessaire si on souhaite un résultat professionnel. Pour vous accompagner dans votre réflexion, nous vous partageons ces quelques principes de bases à respecter. Prenons l’exemple d’une société de traiteur à domicile :

1 – SIMPLICITÉ

Un logo doit être compris par tous de manière rapide. Plus un logo est simple, plus il est lisible et plus il reste ancré dans la mémoire des consommateurs. La simplicité doit s’appliquer à la forme du logo mais aussi au message qu’il renvoie. Les logos des grandes marques sont souvent très simples graphiquement mais avec néanmoins un impact visuel fort (nike, apple…).

2 – COULEURS

Il est conseillé de ne pas utiliser plus de trois couleurs avec une plus dominante que les autres. Attention aux mélanges, certaines couleurs ne s’assemblent pas. En plus d’être complémentaires, ces couleurs devront posséder une signification, ce qui influera sur le message que vous voulez transmettre.

3 – FORMES

L’importance de la cohérence entre la couleur et votre activité ou votre produit vaut aussi pour la forme. Un rond ou un carré n’ont pas la même signification ni le même impact. Des formes douces iront plus facilement à un logo pour un salon de bien-être alors que des formes angulaires seront plus utilisées dans les secteurs du bâtiment par exemple.

4 – MODES

Méfiez-vous des visuels trop à la mode car même si sur le moment, cela peut être efficace, un tel logo peut s’avérer lassant pour le consommateur, et donc ne pas traverser les époques ! Votre logo doit être personnalisé et unique.

5 – MESSAGE

Afin d’être le plus impactant possible, il est préférable que votre logo rappelle votre activité surtout si le nom de votre société n’est pas explicite. Cela facilitera l’identification par les futurs clients.

6 – TYPOGRAPHIE

Il est conseillé de ne pas dépasser deux polices d’écriture. L’idée de créer son logo implique de créer sa propre typographie ou d’apporter des modifications à une typo existante, cela rendra plus unique encore votre logo. Un consommateur conservera autant le souvenir de ce qui est écrit que la façon dont c’est écrit.

7 – DOUBLE SENS

Créer un logo qui contient « deux images en une » reste une bonne idée, à condition que ce ne soit pas trop compliqué à percevoir car un logo trop compliqué à déchiffrer aura un aspect peu profession let déceptif pour le consommateur.

8 – QUALITÉ

Le logo devra être exploitable quelle que soit sa taille, sans perte de qualité. Un logo vectoriel et non pixelisé est donc obligatoire.

Conclusion

Si vous êtes un novice dans le domaine graphique, il vous sera difficile de réaliser seul un logo remplissant tous les critères cités plus haut. Si vous voulez donc obtenir un logo professionnel, il est conseillé d’investir dans les services d’un graphiste afin de vous garantir une bonne image de votre future entreprise.

2017-12-30T16:35:33+00:00 décembre 30th, 2017|Les basiques|0 Comments

Leave A Comment